Psychiatre

La différence principale entre les métiers de psychiatre et de psychologue est le fait que le psychiatre est un médecin, spécialisé en psychiatrie. C’est donc un médecin spécialiste, au même titre qu’un chirurgien ou qu’un gynécologue, dont le domaine d’expertise concerne la pathologie mentale. Il pose un diagnostic, prescrit des médicaments, et des hospitalisations si besoin. Il est remboursé par la sécurité sociale (dans la limite des tarifs conventionnés) et peut mettre en place des thérapies, mais tous ne le font pas.

Psychologue

Le psychologue, quant à lui, a suivi une formation universitaire de 5 ans, finalisée par un Master professionnel de psychologie (ancien DESS). Pendant ces 5 années, il étudie en profondeur les différents aspects du psychisme : social, cognitif, développemental, émotionnel. Au cours de son cursus, il choisit vers quel type de pratique il veut s’orienter. En complément à cette formation théorique universitaire, pour obtenir son Master et pouvoir utiliser le titre de psychologue, l’apprenti psychologue doit justifier de 500 heures de pratique institutionnelle auprès de plusieurs psychologues expérimentés.

La pratique du psychologue clinicien se compose essentiellement de bilans et de psychothérapie. Il ne prescrit pas de médicaments. A ce jour, la sécurité sociale ne rembourse pas les séances chez un psychologue en libéral. Les consultations psychologiques sont uniquement prises en charge par la sécu lorsqu’elles ont lieu au sein d’un établissement public. Souvent débordés par la demande, les Centre Médico-Psychologiques ont des difficultés à proposer des premiers rendez-vous dans des délais acceptables pour les patients. De plus, ils ne prennent en charge sur le long terme que les cas les plus lourds ou épineux. Ils ré-orientent souvent vers leurs collègues du libéral, coût financier que toutes les familles ne peuvent malheureusement pas se permettre.